Ajaccio en barrage avec l’assentiment de la LFP

Ajaccio a battu Le havre aux tirs aux buts et défiera Toulouse en barrage d’accession. Ls corses peuvent remercier la LFP pour son manque de courage.

Le Havre a donc du se déplacer de nouveau en Corse, deux jours après avoir quitté l’île suite à l’agression de son bus et à cause de la LFP qui n’a pas eu le courage de sanctionner. La ligue a donc demandé aux havrais d’aller jouer un match dans un endroit où ils se sont fait agresser et insulter seulement deux jours avant.

Le match, on ne va pas en faire des caisses, c’était niveau DH. Mais Le Havre avait fait le plus dur, dans les prolongations, en menant deux buts à un. Mais voilà, il y a des règles non écrites dans le football qu’il faut connaître. Il y a des endroits où si on fête son but, on est expulsé. Et même en prenant quelques claques, c’est quand même lui qui est expulsé, alors qu’il n’a même pas répondu aux agressions. Les agresseurs du buteur ? On en expulse un pour faire croire à un semblant de justice mais tous les autres, on les laisse tranquille. Les supporters qui veulent (ou qui ont, il faudra voir les images) envahir le terrain, ce n’est rien, ça fait partie du folklore.

L’entraineur ajaccien expulsé s’est même donné le droit de redescendre au bord du terrain juste avant les tirs aux buts.

Le Havre a donc perdu aux tirs aux buts. On a envie de dire tant mieux tellement on se demande s’ils auraient pu sortir du stade après la rencontre.

Cette rencontre symbolise parfaitement le manque de courage de notre LFP. Courageux pour fermer des tribunes pour sanctionner l’utilisation d’une dizaine de fumigènes, lâche quand il s’agit de sanctionner Ajaccio. Lâche aussi quand il s’agit de sanctionner des présidents aux déclarations incendiaires.

En plus du football professionnel, il faudra expliquer à tous les clubs amateurs qui vivent l’enfer dans certains stades, que c’est désormais toléré. L’intimidation, les insultes racistes, la violence, ça fait partie du jeu.

J’espère que Le Havre ne lâchera pas et emmènera la LFP devant les tribunaux pour manquement aux obligations de sécurité, mais aussi pour manque de courage dans ses prises de décision.

L’arbitre du match avait fait ce qu’il fallait mais il a lui aussi craqué. Acculé par des ajacciens remontés, il n’a rien trouvé de mieux que d’expulser deux havrais suite au but du Havre. Triste, bien triste.

Je réitère mon message à tous les clubs: arrêtez de vous prendre la tête, envoyez une bonne équipe de sauvages mettre la pression, agresser les adversaires, vous avez le droit. Allez, il n’y a toujours pas eu de drame, encore un effort, ça arrive…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*