Ces comportements insupportables

Sur le terrain, certains joueurs ont des comportements insupportables. En voici quelques exemples.

On le sait tous, le football est un sport de garce et d’égoïste. Pourtant, à la base, c’est un sport collectif qui devrait véhiculer certaines valeurs. Mais avec la notoriété et la popularité, plus la pression du résultat, certains joueurs ont des comportements insupportables.

Le remplacé

C’est une scène qu’on observe régulièrement lorsqu’un joueur est remplacé: il s’énerve. Les coachs, pour calmer le jeu, déclarent souvent que ce n’est pas grave et que c’est toujours mieux un joueur qui n’est pas content de sortir. On pourrait ajouter celui qui fait la tête parce qu’il est sur le banc. Mais malheureusement, c’est plus grave qu’on ne veut le laisser penser.

Le joueur qui sort peut ne pas le comprendre, pas de problème. Un joueur est rarement capable de s’auto-évaluer et de se dire qu’il fait un mauvais match. De plus, comme les joueurs sont sans cesse en train de se comparer, souvent, celui qui sort se dit qu’il n’est pas le plus mauvais donc pourquoi lui ?.

Ce comportement est grave parce qu’il signifie déjà que le joueur ne respecte pas le choix du coach. Qu’il en parle avec lui après, ok, mais là, aux yeux de tous, le message est clair et il est intentionnel. Ce comportement est également grave collectivement. Le joueur qui sort ne pense alors plus à l’équipe mais seulement à lui, mais surtout, pense-t-il au joueur qui le remplace et qui vient de passer 80 minutes sur le banc ? Evidemment, non. Il se fout de son coéquipier, ce qu’il veut, c’est jouer tout le match.

Hier soir, lors de Bordeaux – PSG, Sankharé a été remplacé et il n’était pas content. Ce joueur, aussi talentueux soit-il (et encore), devrait plutôt se demander pourquoi lui est sorti et pas Plasil ? Tout simplement parce que l’un pense et joue collectif, pendant que l’ancien parisien ne pense qu’à se faire briller.

L’amateur de grands gestes

L’autre joueur insupportable, c’est celui qui ne reçoit pas le ballon de son coéquipier et qui fait de grands gestes de désarroi. Insupportable.

Déjà, ce joueur se permet cela alors que lui non plus ne doit pas tout réussir puisqu’aucun joueur ne réussit tout ce qu’il fait. Mais ce comportement veut dire beaucoup de choses.

En faisant cela, le joueur montre au public « regardez comme il est nul, il ne m’a pas vu ». Mais il montre également à son entraîneur « regarde, c’est grave ». C’est limite s’il ne demanderait au coach de remplacer le joueur. Enfin, pour le joueur accusé, ça doit être insupportable. Mais pour qui se prennent ces joueurs pour montrer leur mécontentement publiquement. Cette façon de se comporter est un vrai message envoyé à tous.

Mbappé est arrivé au PSG cette saison. Si on regarde bien, au début, il ne montrait rien. Mais au fur et à mesure de la saison, ce genre de gestes est venu polluer son jeu. Désormais, même sur un joueur comme Cavani, certes avec des lacunes techniques, mais irréprochables dans son état d’esprit et sa combativité, il se permet cela.

Celui qui gueule sur le joueur au sol

Dans ce cas, les arbitres devraient sanctionner. Quand un joueur tombe, qu’il y ait faute ou pas, il y a un certain nombre de joueurs qui viennent crier (voire insulter) le joueur au sol. Dans ce domaine, on a des champions: Busquets, Ramos, Mascherano, entre autres.

Quand il n’y a pas faute, c’est déjà insupportable. Mais alors quand il y a faute, c’est pire. Que le joueur ait simulé ou pas, ce n’est pas aux joueurs mais à l’arbitre de décider si le joueur doit être sanctionné. Mais là aussi, il y a u message.

Quand un joueur s’en prend à un autre, c’est pour dire à l’arbitre: « regardez, je lui crie dessus parce qu’il n’y a rien ». L’arbitre peut alors être influencé se disant: « s’il est énervé, c’est sûrement qu’il ne l’a pas touché ».

Ce qui est encore plus insupportable, c’est que ces gueulards sont souvent des joueurs qui font mal dans les contacts, mais aussi et surtout ce sont les premiers à pleurer et à simuler au moindre coup de vent.

Je sais qu’aujourd’hui, beaucoup vont nous dire que ça fait partie du jeu, du spectacle, du folklore du football. Moi, ça m’insupporte. Il serait temps que les arbitres, dans le dernier cas, mais aussi les coachs pour les deux autres, mettent un peu tous ces joueurs au pas et d’arrêter de justifier cela par une pseudo rage de vaincre.

1 Comment

  1. Effectivement cela est insupportable pour de vrais puristes du football mais malheureusement il y a une tendance à ruelle poir ce genre de comportement que je condamne aussi..

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*