Consultants, Institutions: Pourquoi on entend autant de bêtises ?

On nous parle sans cesse d’institution quand il s’agit du PSG. Mais existe-t-il encore des institutions dans le football ?

Quand on parle d’institution dans le football, on veut parler de la position d’un club au-dessus de tout et surtout des joueurs. Quand on parle d’institution, on pense tout de suite au Réal, à la Juve, au Barça etc… Et c’est vrai qu’il y a encore quelques années, ces clubs étaient au-dessus des joueurs. Mais aujourd’hui ?

Neymar a décidé de fêter de nouveau son anniversaire, dimanche soir, au lendemain du match face à Montpellier et à trois jours du déplacement à Nantes. Alors, tout le monde se déchaine sur le PSG et le brésilien. Comment le club peut-il laisser faire ça ? Mais qui décide dans ce club ?

Dernièrement, il y a un des joueurs d’un club anglais, le soir d’un match, qui ont fait venir des filles dans un jet privé et qui ont réservé un hôtel pour une soirée « festive ». Bizarrement, ça a fait rire tout le monde.

Evidemment, le pire à entendre, ce sont les fameux consultants, anciens joueurs pros qui sévissent sur les ondes des différents médias. Pour eux, c’est scandaleux, c’est une honte. Pour eux, qui ont connu les grands clubs, c’est impensable ailleurs. Quelle blague. Neymar fêtait déjà son anniversaire quand il était au Barça, mais personne ne critiquait le Barça.

Pour aller plus, loin, il parait que le brésilien crache sur le club. Mais c’est vrai qu’à sa sortie du terrain, Ronaldo, avec la Juve avant Noël, avait eu un superbe comportement (!!!). La Juve n’avait rien dit et Sarri avait même défendu le joueur et pour tout le monde, c’était la bonne attitude !!!

Au Bayern, les joueurs ont eu la peau d’Ancelotti. Il parait pourtant que là-bas, les joueurs se la ferment et qu’il y a une direction forte. Quelle blague !!! A un moment donné, le Bayern était juste surnommé le FC Hollywood. Sans commentaire.

Au Barça, Messi décide de tout : des recrues, des titulaires, du choix de l’entraineur. Mais c’est normal, il a le droit.

Au Réal, Hazard est arrivé avec des kilos en trop, multipliant les prestations insipides pendant plusieurs semaines. On nous a alors expliqué que ce n’était pas si grave, qu’il arriverait au top en février – mars, quand ça compte. Bale se fout régulièrement de la gueule du Réal avec ses prestations, ses blessures. L’apogée, c’est son drapeau gallois avec les inscriptions de ses priorités, dans l’ordre : Pays de Galles, Golf et Réal Madrid. Personne n’a rien dit. Si Neymar avait fait cela, j’ai bien peur qu’on ait été obligé de rétablir la peine de mort !!!

Je ne vais pas parler de Manchester United et de Pogba et Alexis Sanchez, de Griezmann avec l’Atlético avec son faux départ, de ce qu’est l’AC Milan etc…

On aimerait tous que les clubs qu’on supporte se placent au-dessus des joueurs. Ce n’est plus et ce ne sera plus jamais le cas. Désormais, le business a pris le dessus et celui qui a le pouvoir, c’est celui qui rapporte de l’argent.

Pour terminer sur les consultants, ce qui est drôle c’est de les entendre donner des leçons de gestion de groupe, de gestion du club, d’autorité. Ces consultants dont la plupart n’ont rien géré dans le football ou ont échoué lamentablement quand ils ont eu un groupe à gérer. Mais surtout, eux qui se font passer pour d’anciens grands professionnels, ils ont du oublier ce qu’ils ont fait pendant leur carrière. Mais pour ceux qui habitent Paris, nous on sait où ils allaient, combien de fois par semaine, n’hésitant pas à venir faire la fête au Quenn ou aux Bains Douches alors qu’ils jouaient en Italie, en Angleterre ou en Espagne. Alors, pour paraphraser un consultant actuel, ancien international, qui n’avait pas apprécié les commentaires d’un champion du monde 98, devenu consultant pendant la coupe du monde 2006 à laquelle il participait : Fermez vos gueules !!!!

1 Comment

  1. Si je peux me permettre et sans savoir les clubs dans lesquels vous avez joué, si toutefois vous avez joué au football, mais si c’est le cas,vous n’avez pas non plus respecté l’institution ni même vos ex-coéquipiers si vous avez croisé ces anciens jours dans des soirées parisiennes !!!
    J’ai vécu 40 ans a Paris et je n’ai jamais mis les pieds dans les lieux que vous avez cité et donc jamais croisé ces fameux consultants volants !
    alors j’encourage tous vos anciens coéquipiers a demander réparation pour toutes les primes de matchs que vous leur avez fait raté avec votre vie agitée…+1

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.