Coupe d’Europe: La débandade

Une semaine catastrophique pour les clubs français. Après les trois matchs nuls en ligue des champions, ce soir, ce furent trois défaites en Europa League. Mais chut !!! Tout va bien.

Trois victoires en dix-huit matchs de coupe d’Europe cette saison. C’est dire si le bilan est catastrophique pour les clubs français. Et alors que mardi et mercredi les clubs engagés en C1 avaient fait trois matchs nuls, les trois clubs en ligue Europa ont perdu leurs trois rencontres, dont deux à domicile.

Bordeaux avait ouvert la journée. Défaits 2-1, les bordelais avaient pourtant ouvert le score. Costil avait même arrêté un penalty. Mais voilà, Bordeaux s’est fait punir à cinq minutes de la fin. Alors on pourra toujours se dire que les girondins méritaient mieux. Mais si les clubs craquent en fin de rencontre, c’est qu’il y a une raison. Bref, Bordeaux est presque éliminé.

Puis il y avait Rennes et Marseille. Les bretons ont perdu à domicile contre le Dynamo Kiev 1-2. Et pourtant, Lamouchi, à 1-1, a fait entrer le génie, l’extraterrestre Ben Arfa (ok j’arrête !!!). Alors Rennes a poussé, essayé un peu plus, mais franchement, c’était trop brouillon. Bref, Rennes va aller en Ukraine pour espérer encore.

Enfin, il y a eu l’OM. Garcia avait aligné son équipe type de joueurs valides. Mais Marseille a été mangé. Etat d’esprit, qualité technique, organisation, gestion des temps forts et faibles. La Lazio a tout mieux fait.

Payet a donné un faux espoir à l’OM en inscrivant un beau coup franc à cinq minutes de la fin. En même temps, c’est tout ce qu’il a fait de la rencontre. Mais Marusic a remis tout le monde d’accord grâce à une frappe enveloppée pied gauche, d’une qualité exceptionnelle, dans la lucarne de Mandanda. Le gardien marseillais par ailleurs coupable sur le premier but laziale, à cause d’une sortie hasardeuse, mais aussi par l’oubli de Rami au marquage.

A la Lazio, y a moins de soi-disant stars, mais il y a des joueurs de très grande qualité. Immobile est juste un attaquant de haut niveau dans ses déplacements, sa qualité technique et de passe. Wallace, nullissime à Monaco a juste été au-dessus des deux défenseurs centraux de l’OM, et même dans la relance.

A l’OM, Kamara a eu du mal ce soir mais comment pourrait-il en être autrement avec, à ses côtés, un Rami catastrophique. Amavi ? Sans commentaire. Strootman ? A part s’embrouiller, il devrait juste déjà penser à jouer au foot. Payet donc ? Transparent dans un gros match, comme d’habitude. Et Mitroglou ? Lui donner un salaire, c’est juste inadmissible. Il ne court pas, ne garde pas un ballon. Franchement, je préfère avoir un Giroud avant-centre-défenseur central que ce joueur insignifiant.

Les clubs français s’avancent vers une saison européenne déplorable. Trois victoires en dix-huit rencontres. Des équipes en ballotage très défavorable après trois journées. Et surtout, des limites techniques et mentales déconcertantes.

Mais chut ! La France est championne du monde. Chut ! Les droits télé ont augmenté. Après l’Euro 2000, il y avait eu les projets 2007 -2012 de Thiriez. Il y avait eu l’augmentation des droits télé. Et il y avait eu dix ans de disette européenne.

Peut-être qu’arrêter de se prendre pour des cadors serait un début. Peut-être qu’arrêter de croire que nous avons des entraineurs de top niveau, serait la suite. Et arrêter de croire que la ligue 1 et l’équipe de France, c’est la même chose, serait une aubaine. On n’est pas encore au fond du trou, il reste trois journées pour creuser.

1 Comment

  1. Je ne vais pas répondre à un sujet précis mais simplement écrire que ce site me réconcilie avec le commentaire sportif.Depuis que France Foot a perdu la moitié de ses mots j’étais contraint de me rabattre surle CFC, l’Equipe 21 voire « 20h foot » pour deviner qui est qui dans les équipes de L1.
    Or le tissu de conneries débitées , particulièrement chez la dernière (P. Praud: « Mais Naples n’a jamais gagné une coupe d’Europe ! » et personne ne corrige sur le plateau…, un twitto dans la même émission qui réagit pour refaire leur calcul de points …Consternant! ) me précipitait dans une autre dimension.
    Dans ce monde virtuel inspiré par l’Equipe ( « Le meilleur quotidien sportif » comme dit Praud !Comme c’est le seul, c’est également le pire…) la Ligue 1 est un des 5 grands Championnats ( oui, ils mettent une majuscule …), PSG doit gagner la C1 et le foot va de mieux en mieux !Particulièrement en France , où l’on oublie que le palmarès des clubs est derrière l’Ecosse , la Russie (URSS incluse ), la Belgique et trés loin derrière le Portugal, les Pays-bas, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, l’Angleterre…
    Bref , j’en veux particulièrement aux voyeurs du foot que sont les journalistes . Depuis que la télé a pris le pouvoir ils nous font prendre des vessies pour des lanternes, bavent sur les équipes méritantes et méprisent les trophées pourtant inatteignables comme la C3.Ils participent ainsi à la médiocrité de nos clubs. Sans oublier que par course à la concurrence , ils nous vendent les gros clubs étrangers et poussent les joueurs à s’expatrier. La boucle est bouclée.
    Ils refont aussi les palmarès : en acceptant comme « trophées » les supercoupes, coupe de la ligue et autres matches de gala , les titres s’accumulent sur les épaules du footeux moderne faisant passer les Eusebio, Puskas , Lineker ou autres pour des dinosaures au CV rachitique.
    Nos chroniqueurs sont versatiles mais aussi injustes car il n’y a aucune équité de temps d’antenne suivant que l’on est PSG ou bien Monaco.Pourtant les deux clubs sont des concurrents comparables, engagés dans les mêmes compétitions…
    J-G Duflot.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*