Une énième victoire à la Deschamps: horrible

Vainqueur 1-0 en Bulgarie, l’équipe de France a son destin en main pour se qualifier directement pour la coupe du monde en Russie. Mais que ce fut moche.

Après la victoire de la Suède face au Luxembourg (8-0) en fin d’après-midi, la France est donc à Sofia pour y affronter la Bulgarie occupant, au coup d’envoi, la place de deuxième du groupe. Didier Deschamps aligne l’équipe suivante: Lloris – Sidibé, Varane, Umtiti, Digne – Kanté, Matuidi, Tolisso – Griezmann, Mbappe, Lacazette.

Les bleus vont démarrer très fort. Après seulement trois minutes de jeu, Digne centre, Griezmann remise pour Matuidi qui ouvre le score d’une superbe frappe pied gauche dans la lucarne. 1-0.

Les joueurs de Deschamps dominent ce début de rencontre et se montrent dangereux par Mbappé ou Griezmann. Ils ne reculent pas et mettent du rythme dans les phases de transition pour se servir de la vitesse des attaquants. Mais voilà, alors que tout tourne dans le bon sens, Kanté, sur une percussion balle au pied, se blesse derrière la cuisse. Rabiot le remplace mais cela entraine une période de flottement.

Les bulgares en profitent pour sortir enfin et se créer une première énorme occasion. Une première frappe lointaine seulement repoussée par Lloris. Le ballon traine et revient sur la tête de Kostadinov mais Lloris sort un superbe arrêt pour empêcher les bulgares d’égaliser. Jusqu’à la pause, les bulgares sont mieux mais sans réussir à être de nouveau dangereux.

A la reprise, les bulgares ont l’air d’avoir pris confiance et continuent de jouer. Plus hauts, plus agressifs, ils font reculer les bleus. Heureusement pour les bleus, le manque de justesse technique des bulgares est trop important pour inquiéter véritablement Hugo Lloris. Le temps qui passe rapproche la France d’une énième victoire dégueulasse de l’ère Deschamps. C’est sa marque de fabrique depuis 2012.

Après une seconde période horrible, la France s’impose 1-0 et reprend la tête du groupe avec un point d’avance sur la Suède.

Il y a donc bien une équipe de France avec Kanté et une sans. Le joueur de Chelsea avait de nouveau réalisé 25 superbes minutes avant de se blesser. A ses côtés, Matuidi aura donc été buteur dès le début de rencontre avec un joli but pour un joueur qui a les pieds carrés. La vérité, c’est que oui, Matuidi a des lacunes techniques, mais c’est une valeur sûre, le genre de joueur qui ne déçoit jamais. Pogba est sûrement plus fort, plus talentueux, mais si je suis coach et que je dois en choisir un des deux, je prends le nouveau joueur de la Juve sans réfléchir. Tolisso a été intéressant dans la bonne période française avant de sombrer quand les bulgares ont haussé le rythme. Quant à Rabiot, il a joué à un poste qu’il n’aime et ça s’est vu. Si ce joueur avait la moitié du quart de l’état d’esprit et de l’humilité de Matuidi, ce serait un phénomène.

Face une pauvre Bulgarie, on aura de nouveau noté les carences défensives des bleus. Comment une équipe aussi faible et peu entreprenante peut se créer autant d’occasions ? Digne a été intéressant vingt minutes avant de disparaitre, sûrement victime de son manque de temps de jeu au Barça… Comme quoi, à un moment, le temps de jeu dans les clubs va devenir un vrai problème. Sidibé est toujours aussi nul défensivement, et comme il a été moins en réussite offensivement, son match a été catastrophique. Dans l’axe, Varane et Umtiti ont limité la casse, mais face à une attaque plus consistante, ils vont souffrir.

Devant, Griezmann a fait la passe décisive pour Matuidi, une frappe à côté et puis… Plus rien. Ca fait un moment que le joueur de l’Atlético n’est plus aussi bon que ce soit en club ou en bleu. Je lui fais confiance pour élever son niveau sur la scène des « enfoirés » puisqu’apparemment le football n’est aujourd’hui plus sa priorité. Mbappé a été intéressant par ses percussions et sa vitesse, mais il a abusé des actions individuelles avant, lui aussi, de sombrer en seconde période. Il y a quand même deux ou trois gestes qui montrent que l’ancien monégasque est en train de changer… Comme sur cette poussette inutile alors que le ballon était sorti, ou ces deux ou trois plongeons alors qu’il avait perdu le ballon. Attention !!! Remplacé par Giroud, auteur d’une superbe entrée: 2 ballons touchés, 2 ballons perdus, une faute, un carton jaune… Ce joueur m’épatera toujours !!! Enfin, Lacazette avait bien démarré dos au but et dans ses déplacements. Mais il n’a trouvé aucune situation de frappe, et, en seconde période, n’a pas réussi à garder un seul ballon et permettre à son bloc de ressortir. Remplacé par Payet, qui fut au niveau de ses prestations marseillaises, c’est à dire transparent.

Il paraît que seule la victoire compte, donc la France est en tête avant la dernière journée qui la verra affronter la Biélorussie. Il n’y a vraiment que ça de positif…

1 Comment

  1. Je vous trouve assez dur avec les joueurs, ce sont des êtres humains ils font ce qu’ils veulent en dehors du terrain. Et concernant Rabiot, c’est un joueur nonchalant comme Pogba c’est pas nouveau. Mbappe il fait une poussette c’est bon il devient mauvais. Faut prendre un peu de recul, certes certaines choses sont vraies mais votre « analyse » est vraiment trop simpliste

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*