France-Serbie : enfin du jeu

Encore une fois, les mêmes questions sur ces matchs amicaux : que vaut l’adversaire ? Sa motivation ? etc… Mais l’équipe de France s’est imposée 2 buts à 1.

On a enfin assisté à une bonne 1ère mi-temps de l’équipe de France : du rythme, de l’envie mais surtout du jeu.

Et comme par hasard, quand ça joue, on se crée des occasions. Et au milieu des nombreuses occasions non concrétisées, un homme, sur un nuage en ce moment, est parvenu à faire la différence : Blaise Matuidi. Un but de la tête, et une reprise de volée somptueuse viennent concrétiser un début de saison pratiquement parfait du parisien. Quand on se souvient de ce joueur entre sa période stéphanoise et aujourd’hui, on ne peut qu’être impressionné par la progression de ce joueur et d’en conclure une chose : on peut donc quand même progresser a tout âge quand on a envie de travailler, d ‘apprendre et qu’on est à l’écoute.

L’autre joueur de cette 1ère mi-temps se nomme Griezmann : des déplacements intelligents, des prises de balles excellentes et un jeu collectif qui respire la simplicité et l’intelligence.

Les changements effectués en seconde période ont sûrement cassé les repères de l’équipe de France, et les joueurs ont sans doute, inconsciemment, levé le pied sachant les échéances qui les attendent dans leurs clubs respectifs.

On notera le match très très moyen de Giroud, celui intéressant de Trémoulinas, et enfin, souligner que les peu d’occasions que se sont créés les serbes sont toutes venues du côté de Sagna… Simple Hasard ??

Ces 2 matchs laissent tout de même en suspens les mêmes questions : Que vaut vraiment cette équipe de France ? Est-elle capable de produire du jeu contre des équipes d’un autre calibre que la Serbie (avant-dernière du groupe avec seulement 1 point en 6 matchs même si elle devrait en compter 4) ?

3 Comments

  1. Bonjour et bienvenue à votre blog j’espère que vous serez toujours aussi objectif lorsque vous aurez plus de blogueur. Je n’ai vu que la 1ère mi-temps donc je n’ai rien raté apparemment. Moi je pense que l’équipe de France est plus que moyenne et que son classement fifa (24eme) est mérité vu la pauvreté du jeu. La France s’adapte trop aux adversaires au lieu de jouer son jeu avec ses qualités car il y a certe des pieds carrés dans cette équipe mais aussi de très bon joueur. Enfin pour terminer j’espère qu’un jour vous parlerez de l’influence des agents de joueurs sur le choix du sélectionneur. Je peux pas croire que DD pense que Cabaye Sagna Giroux et bien d’autres soient les meilleurs à leur poste.

  2. Il faut l accepter la France ne peut faire que des matchs amicaux alors remettre en question leur valeur ne changera rien c est la destinée de la France jusqu’à l Euro chez elle. Je m étonne aussi que la question de la motivation ne soit posée que concernant l adversaire car il est bon de rappeler que la France et les joueurs de l équipe de France ne jouent eux aussi que des matchs amicaux donc quid de leur motivation quand certains ônt de grosses échéances à venir en club ét veulent surtout ne pas rentrer blessés de sélection !

  3. On a vu ce que les matchs amicaux ont donné avec l equipe du Brésil pendant le mondial. Deux ans de matchs amicaux avec des incertitudes sur l equipe type car qui dit match amicaux, dit turn over donc on ne peut pas savoir quelle sera l equipe la plus performante pendant la compétition.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.