Ils l’ont fait !!! (lol)

Au terme d’un match où ils n’auront été bons que 30 minutes, la France bat la Biélorussie et ira en russie… Quel exploit !!!

Pour ce match décisif, l’équipe de France recevait donc la Biélorussie, adversaire qu’il n’ battu que deux fois en cinq rencontres. Seule une victoire assure les bleus de la première place. Tout autre résultat entrainerait l’attente du score de la Suède aux Pays-Bas. Didier Deschamps opte alors pour un 4-4-2 avec Giroud et Griezmann en pointe, Lemar et Coman sur les côtés, Tolisso et Matuidi en milieux axiaux.

Le début de match est bon, avec des français qui évoluent haut et récupèrent très vite le ballon. Ca manque un peu de mouvement et de justesse, notamment sur les centres. Mais les occasions vont se faire de plus en plus dangereuses, notamment avec une tête de Giroud qui va trouver la transversale. Juste avant la demi-heure de jeu, la France va ouvrir le score. Tolisso trouve Matuidi, bien intercalé entre les lignes biélorusses. Le turinois trouve Griezmann d’une très belle passe passe en profondeur, que le madrilène va convertir de l’intérieur du gauche. 1-0.

Les bleus continuent d’attaquer, comme s’ils voulaient se mettre à l’abri le plus vite possible. C’est ce qu’ils vont faire six minutes plus tard. Griezmann intercepte une relance et lance le gunners plein axe. Suite à un mauvais contrôle, ce dernier se retrouve à la lutte ave le défenseur biélorusse. Giroud va se jeter, contrer le dégagement et voir son ballon terminer sa course le long du poteau. 2-0 avec énormément de réussite.

Mais alors qu’on pense se diriger vers une correction, les français reculent et les biélorusses en profitent. Parti dans le dos de Digne, Kovalev centre. Saroka devance Varane et trompe Lloris. 2-1. C’est le score à la pause.

La seconde période redémarre avec une domination française mais moins marquante que lors de la première demi-heure. On a l’impression que les français hésitent à continuer à attaquer, ou alors sont-ils au courant que les Pays-Bas mènent à ce moment 2-0 et quelque soit le score, ils sont qualifiés.

En tout cas, ils ne se créent plus d’occasion, au contraire de leur adversaire du soir, tout près d’égaliser sur un centre que l’attaquant biélorusse, seul au premier poteau, trouve le moyen de mettre à côté.

Il ne se passe plus rien, ni côté biélorusse, ni côté français, où les entrants n’ont rien apporté. Pourtant Deschamps a quand même remplacé Griezmann par Sissoko pour aller jouer la gagne… Non je déconne. Pour préserver le résultat face au monstre biélorusse !!!! Tristesse, quand tu nous tiens !!!!

La France s’impose 2-1 et va aller en Russie.

Encore une fois, la France a été en difficulté défensivement dès que les biélorusses sont sortis. C’est un vrai problème car, que ce soit la Bulgarie ou ce soir les biélorusses, ils n’avaient rien d’attaquants impressionnants. La charnière Varane – umtiti n’est pas sûre, mais comme en plus, ils sont exposés à cause des erreurs défensives de Digne ou de Sidibé, c’est très compliqué. Même si digne n’a pas été monstrueux, il a de nouveau montré qu’il était plus sûr et plus intelligent que Kurzawa. Pour prendre définitivement la place, son problème sera son temps de jeu à Barcelone. Pour Sidibé, je ne vais pas en rajouter, j’ai déjà dit qu’il serait un vrai problème défensivement, et comme Deschamps a l’air de vouloir l’installer sans tenir compte de Jallet ou de Corchia.

Au milieu, Tolisso et Matuidi ont fait le boulot. Pour moi, l’ancien lyonnais est vraiment intéressant dans son attitude, son jeu de passe, mais aussi par le fait qu’il peut facilement évoluer à plusieurs postes du milieu et dans différents schémas. Blaise Matuidi a donc offert la victoire à Sofia, et la passe décisive pour l’ouverture du score à Griezmann ce soir. Pas mal pour un mec qui a les pieds carrés et qui n’aurait peut-être pas joué si Pogba avait été présent.

Devant, Giroud a beaucoup parlé, insultant même l’arbitre (mais bon comme ce n’est pas Menez, chut !!!) mais il a marqué. Un but miraculeux mais c’est un but. A part ça, rien. Avec lui Griezmann a ouvert le score et permis aux bleus de respirer un peu… Mais c’est tout. A part ça rien !!!

Sur les côtés, Coman a fait du Coman: de la vitesse, de la percussion, des différences, mais rien derrière. Quant à Lemar, il a joué juste et simple, mais il est loin du niveau qu’il affichait au mois d’août.

Mbappé a fait une ou deux actions quand il est entré mais rien de significatif. Deschamps a trouvé le moyen de faire entrer ensuite son soldat, Moussa Sissoko, et le mystérieux Dimitri Payet.

La France est qualifiée directement pour la coupe du monde en Russie, c’est bien là le principal.

1 Comment

  1. Deschamps qui ne sélectionne ni Martial ni Fekir à partir de ce moment on sait à quoi s’attendre. Le mec offre des passe droits. Bakayoko qui est à la maison pendant que Sissoko joue… Aucun fond de jeu, 0 leader un capitaine timide, des latéraux médiocres hormis Mendy qui est blessé. Kurzawa depuis qu’il est à paris il est catastrophique pourtant à Monaco y avait du potentiel mais comme d’habitude on s’est enflammé sur lui, résultat aujourd’hui il a un melon pas possible et il est totalement à la ramasse. Sidibé c’est juste un marathonien le type il a rien d’un latéral moderne que ça soit défensivement ou offensivement il a tellement de lacunes on devrait prendre exemple sur les espagnols Carvajal, Alba, Azpi etc le réservoir est tellement impressionnant. Varane peut être un crack mais il manque d’agressivité tu as côtoyé Pepe et tu côtoies Ramos tous les jours prends exemple sur lui faut s’imposer un minimum. Umtiti c’est pareil les 2 sont hypers talentueux mais ils sont trop gentils au bout d’un moment faut répondre présents dans les impacts. Toujours pas de formations fixe et cohérente avec les qualités du groupe vivement que DD se barre sérieusement l’Euro n’était qu’une mascarade.. Tolisso par contre se montre au milieu et prouve qu’il peut être bien mieux qu’une simple alternative. Le potentiel ça ne sert strictement à rien si on progresse pas et ça fait minimum 4ans que ça dure avec les Bleus. Des gars comme Corchia Ben Yedder ou Laporte n’ont jamais eu leurs chances. Giroud plante certes mais il est trop limité on peut pas gagner un tournoi majeur avec lui il peut pas porter une équipe et Lacazette c’est toujours pas ça. Cette équipe manque de justesse technique, il manque un vrai playmaker tous les favoris en ont au moins 1 mais nous en France on a 0 maitre à jouer Payet il est à coté de la plaque actuellement. Bref cette équipe de France est un gros point d’interrogation. Un jour ils vont nous faire rêver cf match vs Angleterre (surcoté comme d’habitude) et ensuite on redescend (Luxembourg, Bulgarie, Biélorussie).

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*