Klopp, l’entraineur entrainant

Jürgen Klopp va vivre sa deuxième finale de ligue des champions consécutives et sa troisième en tout.

L’immense entraineur Willy Sagnol (!!!) a expliqué il n’y a pas si longtemps que les entraineurs humains trop proches des joueurs c’était de la merde. C’est vrai que lui a de vraies références en terme d’entraineurs quand on se rappelle ce qu’il a fait à Bordeaux. Bref.

Que penser alors de Klopp ?

L’allemand, c’est l’entraineur en survêtement, que ce soit en championnat ou en ligue des champions. Et pour moi, ce n’est pas anodin. Il fait partie de son groupe. Il n’est pas au-dessus, se démarquant par un costume ou autre. Non, il est avec ses joueurs. Et dans son comportement, ça se ressent.

Lui aussi n’hésite pas à prendre ses joueurs dans les bras, à rigoler avec eux, à courir sur le bord du terrain. Et même, à la fin de certains matchs, à aller s’amuser avec le kop d’Anfield. Willy Sagnol doit avoir mal au ventre quand il le voit !!!

Klopp, c’est cet entraineur qui vous explique que la vie est trop sérieuse, trop dure, pour que le football le soit aussi. Pour lui, c’est un divertissement. Il aime voir ses joueurs s’éclater, le surprendre.

Klopp, c’est cet entraineur qui vous explique que le résultat c’est le plus important dans le football de haut niveau. Que lorsque vous gagnez un match de merde, vous progressez au classement mais pas dans votre développement.  La chance va arriver deux ou trois fois, mais il n’y aura pas de quatrième. Parce que là, quand vous perdez, vous savez qu’avant c’était de la chance, donc vous plongez.

En revanche, la manière de bien jouer, c’est la chose sur laquelle vous allez vous appuyer pour gagner, ou au moins, vous donner la possibilité de gagner.

Klopp, c’est aussi l’entraineur capable de prendre des Robertson, Milner et autres Origi, et les faire progresser. C’est l’entraineur capable de vous faire croire que même à 3-0 contre le Barça et sans deux ses trois ou quatre meilleurs joueurs, vous pouvez renverser le cours de l’histoire.

Klopp, c’est l’entraineur qui ne perd pas ses remplaçants. Ils ne jouent pas ? OK. Mais ils seront importants. Et sûrement que le comportement des Origi, Shaqiri sur la demi-finale, c’est sa récompense. Parce que même si c’était une demi-finale, combien de joueurs remplaçants dans d’autres clubs on a vu jouer ce genre de matchs sans se mettre au service du collectif mais plus en se disant « j’ai été remplaçant mais je vais leur prouver » et qui se perdent dans un excès d’individualisme.

Klopp, c’est un entraineur humain, psychologue, super communiquant et très bon tacticien. Il y a des entraineurs que vous rêvez de rencontrer ou pour lesquels vous auriez rêvé de jouer. Klopp est de ceux-là.

En huit ans, avec Dortmund et Liverpool, il va donc jouer sa troisième finale de ligue des champions. Une nouvelle contre un club de son championnat après le Bayern – Dortmund de 2013. Sera-ce la bonne ? Rendez-vous le 1erjuin. Mais quoi qu’il arrive, on veut juste lui dire Merci !!!

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.