Martial en équipe de France, Bordeaux par la (toute) petite porte

Didier Deschamps a donc appelé Martial dans le groupe pour les prochains matchs amicaux de septembre.
On peut donc être appelé en équipe de France après une dizaine de bons matchs (pas exceptionnels non plus !!!). Pourquoi pas. Mais encore une fois on pourra se poser la question du niveau de l’équipe de France si au bout d’une dizaine de matchs on peut entrer dans le groupe. A une époque un joueur comme Zidane avait du attendre un peu plus longtemps pour être appelé.
A part ça, le sélectionneur a parlé des temps de jeu. Serait-ce valable pour tout les joueurs ou seulement certains ? On se rappelle que Deschamps avait parlé de l’exemplarité à avoir dans les comportements et avait gardé Evra après sa sortie sur le journalistes-consultants, avait appelé Kurzawa après l’avoir critiqué sur son attitude du barrage espoirs contre la Suède.
A suivre…
A part ça, Bordeaux jouait un match retour de barrage pour accéder à la phase de poule de l’Europa League. Ok, Bordeaux est qualifié, alors tous les commentaires pourront être contredits puisqu’il paraît que seul le résultat compte.
Mais peut-on se contenter de ça ? D’un jeu médiocre. De se qualifier chez un club kazakh grâce au but marqué à l’extérieur, quand on prétend avoir des entraîneurs de qualité, une formation exceptionnelle. Oui, on peut perdre sur un match, grâce à l’envie, au combat etc… Mais quand on ne gagne que 1-0 à domicile en étant pas forcément dominateur. Quand au retour, c ‘est grâce à la technique de ses joueurs que les joueurs d’Almaty ont dominé les bordelais et que ces derniers ne s’en sortent seulement avec de la folie (brouillonne) dans le dernier quart d’heure, mais aucune maîtrise, on peut se poser beaucoup de questions.
Bref, Bordeaux est qualifié, tout le monde va être content et on va pouvoir nous ressortir les excuses habituelles, au moment des poules, « qu’on n’a pas le groupe de joueurs pour joueur le jeudi puis le dimanche », « qu’on n’a pas l’argent pour être plus compétitifs ».
Et si un jour la France se rendait compte que ce n’est pas d’argent qu’elle a besoin mais de compétences !!!
Place à St Etienne pour avoir, malgré tout, une 4ème équipe française en Europa League.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.