OM – OL: Ca va mal finir

L’OL et l’OM sont en train de jouer un jeu très dangereux. Alors qu’ils sont incapables de se comporter comme de vrais dirigeants, que fait la LFP ?

C’est le feuilleton de ces dernières semaines, mais j’ai bien peur que tout cela se termine très mal. La compétition que se livrent les deux clubs dans la course au podium est en train de déraper hors terrain. Depuis leur confrontation et la fin de match très tendue qui s’en est suivie, tout le monde y est allé de sa petite phrase. Et ça monte doucement, mais sûrement. Jusqu’où ça va aller ?

Que ce soit les présidents ou les entraineurs, chacun pense qu’il est obligatoire de répondre à l’autre. Il y a eu les déclarations de M. Aulas, les réponses de M. Heyraud dans l’équipe, la phrase de Génésio sur Garcia, la réponse du coach marseillais, l’appel des sanctions et la peine de Lopes alourdit, et enfin, pour l’instant, le communiqué de Lyon. Chacun accuse l’autre de se plaindre de l’arbitrage, puis d’influencer les jugements et de fausser la fin de championnat.

En tant que Président, chacun aurait du prendre le recul nécessaire pour commencer par condamner le comportement de ses propres joueurs. Trop dur puisqu’il faut défendre coute que coute son équipe et enfoncer l’autre. Mais surtout, il faut montrer aux supporters qu’on est prêt à tout pour le club, on sait que ça va leur plaire et faire monter sa côte de popularité.

Encore une fois, un président issu d’un autre milieu que le foot, et qui avait l’air d’avoir la tête sur les épaules, dérape avec l’émotion et la folie médiatique que seul ce sport peut apporter. Le problème est que le président marseillais pense être dans son rôle, parce le foot, ça rend fou !!!

En face, on a le président Aulas qui nous a habitué à toute sorte de sortie médiatique sur l’OM, sur Monaco, sur le PSG, sur les arbitres. Et c’est en toute impunité que ce dernier se demande, dans le communiqué qu’a fait l’OL après les nouvelles sanctions prononcées envers son gardien de but, pourquoi la commission d’éthique ne réagit pas après les propos de M. Heyraud. Non mais sérieusement M. Aulas, si la commission d’éthique sanctionnait ce genre de propos, il y a bien longtemps que vous auriez un casier long comme le bras.

Concernant les déclarations de Bruno Génésio à l’encontre de Rudy Garcia, je pense qu’il aurait du s’abstenir. Pourtant, il est vrai que l’entraineur marseillais ne fait pas une seule conférence d’après-match sans parler de l’arbitrage. Mais à quoi bon en rajouter gratuitement ?

M. Garcia sait-il que des arbitres ont été menacés récemment par des supporters de clubs dont les dirigeants avaient mis en cause leur honnêteté ? Lui aussi mériterait une sanction, parce que même si les arbitres sont loin d’être irréprochables, matraquer, sans cesse, les erreurs de ces derniers, ajoute à l’énervement et à la frustration de tous.

Autour de ça, que fait la LFP ? A quel moment va-t-elle se faire entendre et sanctionner toutes ces déclarations ? Pour vendre des matchs aux chinois en décalant des rencontres à 13H le dimanche, ils savent faire. Ils savent également faire preuve de fausse autorité quand il s’agit de fermer des tribunes pour dix malheureux fumigènes, certes interdits, mais beaucoup moins dangereux que les auteurs des polémiques. Mais pour ramener tous ces messieurs dans le droit chemin, il n’y a plus personne.

Tout cela devient ridicule et insupportable. Messieurs les présidents, vous devriez prendre enfin conscience de l’image que vous renvoyez et de ce que vous représentez. Dans les divisions amateurs, il y a tous les weekends des évènements gravissimes et des arbitres agressés dus à des comportements violents, des paroles déplacées. Et vous, en tant que responsable de deux grands clubs français, vous ne faites rien d’autre que de montrer qu’il est normal de se comporter de la sorte dans le football. C’est inadmissible.

Dommage que les millions du foot fassent rêver tant de parents, parce que comment accepter que son fils soit licencié dans un club où les dirigeants se comportent de la sorte ? Qu’allez-vous dire aux gamins qui insultent un arbitre ? Comment lui expliquer que sa sanction est logique s’il s’est battu avec un adversaire alors que vous avez défendu vos joueurs comme si ce n’était pas si grave que cela ? Défendre son club ne signifie pouvoir dire tout et n’importe quoi sous prétexte de faire plaisir aux supporters.

Pour terminer, avec l’huile que vous jetez sur le feu jour après jour, et si, malheureusement, des évènements catastrophiques se produisaient lors de la finale de l’Europa league à Lyon, entre l’OM et l’Atletico, vous serez, je l’espère, tenus comme les premiers responsables de tout cela. Pour ceux qui pensent que ça ne peut pas arriver, il suffit de rappeler les propos de Ciccolini après Lyon – Bastia, et de se souvenir comment le match retour a dégénéré avant même le début de la rencontre.C’est ce qu’il risque d’arriver le 16 mai prochain. Et comme l’échelle des valeurs est inversée, on attend donc maintenant des supporters marseillais de l’intelligence et de la retenue pour ne pas que ça dérape, parce que les présidents n’en sont pas capables… C’est le monde à l’envers. Mais sinon, notre football va bien…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*