Portugal – France : la victoire et ?

C’est toujours pareil avec les matchs amicaux, que valent-ils vraiment ? Les joueurs sont-ils motivés ? Le Portugal, ayant un match de qualification dans 3 jours, a-t-il joué le jeu ? Que vaut vraiment l’équipe de France ?
Sans avoir de réponses concrètes à ces questions, certains éléments posent problème.
Le système mis en place par Dider deschamps était illisible, surtout au milieu. Quatre joueurs, avec Matuidi et Sissoko dans les couloirs, Pogba dans une position aléatoire, et Cabaye qui essaie de colmater.
Une chose est sure, l’équipe de France est incapable de produire du jeu, de prendre les commandes d’un match. Le style Deschamps c’est costaud, de l’impact et on espère qu’à un moment il se passera (peut-être !!) quelque chose en attaque.
La France joue un football qui n’existe plus, avec des latéraux qui ne savent pas centrer, et qui sont souvent en difficulté défensivement, des milieux au rôle incompréhensible, et des attaquants qui doivent se débrouiller avec le (très) peu de ballons qui arrivent.
On en vient alors à cette question: comment doit être composer une équipe nationale ? Doit-on prendre les meilleurs joueurs et les additionner ? Doit-on les mettre au poste qu’ils occupent en club pour être dans les meilleures dispositions ? le sélectionneur doit-il s’adapter aux joueurs à disposition ou doit-il imposer son système et c’est aux joueurs de s’adapter ?
Finalement hier, à l’image de la seule idée qui anime le sélectionneur, on ne retiendra que la victoire dans ce triste match.
Et on peut déjà se projeter : à l’Euro, ce sera la victoire ou le néant puisque cette équipe ne dégage ni style ni émotion.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.