PSG-Malmö: service minimum

C’est toujours la même chose avec ces matchs de poule de ligue des champions : comment analyser le résultat et le contenu du match ? Une seule certitude:il faut prendre les points.

On a l’impression que les choses sérieuses ne commenceront qu’en 1 / 8ème de finale, avant il faut faire le job.

Le PSG effectue un gros début de match avec un premier but rapide de Di Maria, son 1er au sous ses nouvelles couleurs. Paris gère et se crée quelques situations plus que des occasions, même si Zlatan Ibrahimovic aurait du convertir une superbe passe de Di Maria.

Au retour des vestiaires, Malmö revient avec une défense à 4 et plus à 5 ce qui leur permet d’être plus nombreux et mieux en place dans le cœur du jeu. Ils posent quelques problèmes au PSG, sans être véritablement dangereux.

Mais comme régulièrement en championnat, au moment où on se dit que Paris n’est pas à l’abri d’une égalisation de Malmö, Maxwell, bien décalé par Zlatan, centre au 1er poteau. Le ballon est dévié par le no 10 du PSG pour Cavani, qui inscrit le 2ème but d’une très belle tête.

Une fin de match où Paris se contente de faire tourner le ballon, tout en réussissant à se procurer 3 ou 4 occasions qui auraient pu alourdir le score.

Le PSG empoche donc ses 3 premiers points dans ce groupe A mais toujours les mêmes questions : que vaut vraiment ce PSG ? Ce jeu de possession stérile est-il la bonne manière de se préparer aux futurs gros matchs de la saison ? Le positionnement de Cavani et Di Maria en faux pieds est-il si intéressant et efficace ?

Pour le reste de la soirée. on notera le 4-0 du Real contre le Chaktior dans le même groupe que le PSG, la défaite de City à domicile contre la Juve 2-1, La défaite de Manchester United à Eindhoven 2 à 1.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.