Quand les présidents dérapent

Suite aux incidents qui ont émaillés la rencontre entre Marseille et Lyon, des propos scandaleux ont été prononcés un peu partout.

Nos présidents et nos instances ont-ils conscience de leurs rôles et des comportements que leurs déclarations et leurs décisions ont sur l ‘ensemble du football, amateur compris ? La réponse est non, sinon ils changeraient tout cela.

Les exemples de l’incompétence de ces responsables sont si nombreux qu’il faudrait un livre pour les énumérer. Mais des cas significatifs sont à relever.

La saison dernière, Tiago Motta a été frappé d’un coup de tête par Brandao, dans le couloir des vestiaires à la fin du match PSG-Bastia. Tout d’abord, le club corse a fait preuve d’un comportement inapproprié dans la défense du joueur : c’est la première fois qu’il est l’auteur d’un tel geste ; Tiago Motta n’a pas cessé de le provoquer… Donc à chaque provocation, on peut répondre par de la violence physique !! Première anomalie.

Mais quelle fut la sanction infligée au joueur du club corse par la commission de discipline ? 6 mois de suspension. Un tel geste, au niveau amateur, aurait valu à son auteur un minimum de 2 ans de suspension (et surement plus !!). L’excuse pour justifier de cette différence ? Il est professionnel, c’est son métier etc… Donc non seulement la ligue a été plus que clémente, mais elle a également apporté une caution à ce genre de gestes.

La différence entre Président et supporter

Et donc, au lendemain de OM-OL, et des incidents qui s’y sont déroulés, tout le monde y va de son commentaire pour défendre Labrune, Aulas ou les supporters.

Tout d’abord Labrune, avec ses déclarations, a fait preuve d’une bêtise sans nom. Il paraît que certaines décisions ont justifié ces comportements. Puisque le foot est si déconnecté de la réalité, comparons avec ce qui pourrait se passer dans la vie de tout les jours. Un jeune irait en garde à vue pour un problème mineur. Cette garde à vue entrainerait une réaction violente de ses amis envers la police. Et là, le président de la République viendrait nous dire : c’est normal, la police n’a qu’à bien faire son travail, je comprends ces jeunes !!!!

Derrière cette première énorme erreur, on a le président lyonnais qui vient nous dire qu’on ne peut pas parler de l’arbitrage, que Labrune est un guignol. Mais a-t-il oublié ces nombreux tweets, ces déclarations d’après match où ce monsieur se posait en victime de l’arbitrage ? A-t-il oublié ces déclarations sur Saint-Etienne avant certains derbys où il se comportait comme un supporter ?

Finalement, à force de vouloir prouver à leurs supporters qu’ils sont avec eux, ces gens ne se rendent même plus compte des comportements qu’ils génèrent à débiter des stupidités toujours plus grandes.

Alors, Messieurs, cessez de vous comporter comme des supporters, mais agissez comme de vrais responsables. Vous êtes les premiers coupables du déclin de notre football tant sur le terrain que dans son environnement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.