The best (LOL)

Encore une fois, une cérémonie de trophées aura montré que le foot n’est plus qu’un business. Et que les africains sont méprisés.

Même si on n’aime pas ça, on est obligé d’en parler tellement c’est révélateur du football actuel.

Lundi soir avait lieu la cérémonie The Best de la FIFA. Messi a été élu meilleur joueur. Pour l’équipe type, on a: Alisson – De Light, Van Dijk, Ramos, Marcelo – De jong, Hazard, Modric – Ronaldo, Messi, Mbappé.

De Light, latéral droit, première bêtise. Ramos, avec la saison du Réal, c’est juste inadmissible. Que dire de Marcelo ? Non seulement il était dans un club à la rue, mais en plus il n’a pas beaucoup joué. Hazard ? Positionné au milieu, c’est n’importe quoi, mais en plus il n’a pas réalisé une énorme saison et n’a même pas participé à la ligue des champions. On peut parler de la saison de Modric également. Milner, Henderson, Fabinho et Wijnaldum ont tous réalisé une meilleure saison que le croate. Mbappé n’a été que champion de France, éliminé en huitième de finale de la ligue des champions et en ratant deux énormes occasions lors du match retour. Quant à Messi et Ronaldo, ils ne doivent leur présence qu’à leur nom.

Où est Alexander-Arnold ? Koulibaly a-t-il fait une moins bonne saison que Ramos ? Mais il y a pire: où sont Salah et Mané, auteurs d’une superbe premier league mais surtout vainqueurs de la ligue des champions. Mané a même été finaliste de la CAN. Mais j’oubliais, la CAN c’est une compétition de merde, ça ne compte pas.

The Best est bien censé récompenser les meilleurs joueurs de la saison et pas les joueurs à la plus belle carrière, non ?

Il faut dire les choses comme elles sont: oui, le footballeur africain est méprisé, sous-côté. C’est celui sur qui on trouve toujours quelque chose à redire, le fameux « oui mais ». Et oui, l’Afrique ne rapporte pas autant d’argent à la FIFA en terme de droits télé, de visibilité, c’est un sous-continent etc…

Le foot, c’est l’Europe et l’Amérique du Sud. Il suffit d’écouter les consultants et journalistes parler des joueurs africains pour le comprendre. Un brésilien de cinquième catégorie sera toujours plus respecté qu’un très bon africain.

Allez, ce n’est que foot… Quoi que…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.