UNFP : Une défense sélective ???

Adrien Rabiot est donc écarté. Mais pourquoi des gens s’élèvent contre cela aujourd’hui ?

On a déjà dit beaucoup sur le cas Rabiot. Mais aujourd’hui, ça dépasse les limites du raisonnable. Et c’est dans tous les médias et avec le syndicat des joueurs, l’UNFP.

Pourquoi Dugarry dit que c’est scandaleux de mettre à la cave Rabiot ? Mais le club fait ce qu’il veut. Pourquoi l’UNFP défend Rabiot ? Ok, c’est le syndicat des joueurs. Pierre Ducrocq a également défendu Rabiot et attaqué la position du PSG.

Mais où étaient ces indignations quand il s’agissait de Ben Arfa ? Où était l’UNFP dans ce même cas ? Que pensent, tous ces gens, de la situation de Jesé ?

Oui, le PSG a le droit de faire ce qu’il veut, n’en déplaisent à tous ces gens. A partir du moment où le PSG respecte le contrat, à savoir, le paiement du salaire et de permettre au joueur de  s’entrainer avec le groupe professionnel, il a le droit de tout faire.

C’est marrant que l’UNFP s’indigne quand c’est une histoire médiatisée et surtout le PSG. Où sont les communiqués quand les joueurs sont écartés dans des clubs moins médiatiques ? Où étaient les communiqués concernant les lillois écartés par Bielsa et qui eux, ne s’entrainaient même pas avec le groupe ? Abdenour ne joue plus à l’OM, tout le monde s’en fout ? Et oui, messieurs de l’UNFP, le PSG est allé chercher sa qualification dans un groupe avec Naples et Liverpool et tout ça sans le grand Rabiot. Je ne me souviens pas que l’UNFP ait fait un communiqué quand Briand et Gomis étaient écartés du groupe avec l’OL parce qu’ils ne voulaient pas prolonger leur contrat ? Jean-Michel Aulas fait-il plus peur que Nasser Al Khelaïfi ???

Le plus drôle, c’est quand l’UNFP explique que le travail d’un footballeur, c’est la compétition, et que le PSG doit donc le faire participer à la compétition… Quelqu’un peut-il prévenir ce syndicat qu’il n’y a que onze joueurs sur le terrain sur un groupe de vingt-cinq joueurs et qu’il y a également un entraineur qui fait des choix ??!!

Quant à ceux qui pensent que Rabiot a raison et qu’il est même en position de force en restant six mois sans jouer pour pouvoir signer où il voudra et en prenant en plus une grosse prime à la signature parce qu’il sera libre, vous n’aimez pas le foot. Plus de six mois sans jouer, à cet âge-là, sans blessure, c’est juste un drame. Ne venez pas cracher sur les joueurs qui réclament de gros salaires et ne pensent qu’à l’oseille, qui quittent les clubs en cours de route pour aller en Chine, au Qatar. Puisqu’il n’y a que l’oseille qui compte…

En tout cas, Rabiot a profité de sa situation de joueur formé au club pour endormir tout le monde grâce à la passivité et au côté fan de Nasser Al Khelaïfi. Mais depuis son faux départ à l’AS Roma et ses six mois sans jouer, ce joueur a montré qu’il n’était pas fiable. En refusant d’être réserviste en équipe de France, ce joueur a montré qu’il n’était pas fiable. En refusant de jouer devant la défense, ce joueur a prouvé qu’il n’était pas fiable.

Encore une fois, Rabiot réussira sûrement dans un gros club européen parce qu’il se mettra au pas parce que le club sera plus grand que lui. Il réussira sûrement parce qu’il fera les efforts parce qu’il n’aura pas de statut. Il déclarera sans doute qu’il a découvert un grand club, le professionnalisme, le travail sur le terrain et le travail invisible. Il découvrira la vraie concurrence. Bref, il découvrira ce qu’est le football de haut niveau et tout ce que ça implique.

Paris doit juste apprendre de cette nouvelle mésaventure. Paris doit apprendre qu’un joueur, formé au club ou pas, ne peut pas être au-dessus du club. Paris doit apprendre qu’un joueur à un an de la fin de son contrat doit être transféré. Paris doit apprendre que quand un joueur fait du cinéma et qu’il pense à partir, il faut le vendre.

Il voulait marquer l’histoire du PSG, c’est fait… Mais sûrement pas comme il faut. Bon vent au Duc (!!!).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*